The Gift.


 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}

Aller en bas 
AuteurMessage
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}    Mar 26 Fév 2013 - 21:25

Tirage au sort. C'était quoi, cette idée à la con? Sérieusement. Il devait bien y avoir deux, trois profs conciliants, généreux et tout le reste qui auraient volontairement accompagné ces élèves à la salle de tir. Autrement dit, il devait bien y avoir des pigeons assez crevards pour accompagner des blaireaux tirer sur des cercles. Décidément, la base se transformait en zoo ces derniers temps...

Nils soupira. Ferma les yeux, les rouvrit aussitôt. Il n'aimait pas ne pas voir son environnement. Il fit craquer ses épaules, au grand déplaisir d'une prof qui se trouvait non loin de là. Un pigeon? Ou une malchanceuse comme lui? Bof, il s'en fichait pas mal. Son regard glissa sur le corps de la femme. Hm, pas horrible. Mais vraiment pas bandante. Il s'éclaircit la gorge.

Tu sais, si j'avais été un peu plus bourré et que l'heure avait été un peu plus avancée, tu aurais peut-être entendu autre chose craquer.

Elle grimaça, sans doute offusquée, puis s'éloigna, vacillant sur ses talons trop hauts. Nils haussa les épaules, un rictus lui déformant les lèvres. Encore une qui croyait que les talons allaient lui faire une silhouette du tonnerre. C'était pitoyable. Un bref éclat de rire franchit la barrière des lèvres étroitement serrés du prof. Fugace ; sans joie.
L'instant passa ; Nils reporta son regard sur les pistes de tir, puis sur sa montre. Encore... il ne savait pas, à vrai dire. Combien de temps devrait-il supporter cette torture?

En plus, je ne peux rien faire dans ce putain de simulateur de meurtres.

A la vérité, c'était cela qui le frustrait le plus. Ne pas pouvoir tirer, se défouler. Personne n'avait jamais laissé une arme à feu entre ses mains. Parfois, il se disait que c'était pour le mieux. Et puis, son Don pouvait faire office de revolver, lorsqu'il se concentrait bien. Maigre consolation. Pitoyable tentative de retour à la raison. Mais il fallait bien qu'il tente de calmer l'inextinguible frustration qui sommeillait en lui. Qu'il tente, oui.

Au fait, fit l'autre prof, au loin, je te laisse la surveillance de cette gamine, là.

Pfff, laissa-t-il échapper.

A cet instant précis, un autre soupir fit écho au sien, parfaitement synchronisé, comme calqué. Il fit volte-face. Une énième gamine se tenait non-loin de lui, ce même air infiniment lassé sur le visage. C'était elle que la femme avait montrée du doigt, celle qu'il était maintenant censé surveiller. Ah, il l'avait déjà croisée. A... Asami? Non. Elle avait un Don très énervant, dans le genre "vas-y, frappe, je guéris de toute façon". Ah, oui. Régénération cellulaire. Et elle s'appelait Akemi. Il était étrange de constater à quel point tous les détails lui revenaient d'un coup. Toujours. C'était assez assommant. Dérangeant, même.

Encore une branleuse, commenta-t-il distraitement. A croire que c'est à la mode. Tu fous quoi, au juste?

Il s'était levé, dominant la gamine de toute sa hauteur. Non pas qu'il fût un géant, mais il la surplombait suffisamment pour que cela lui procure une grisante impression de toute-puissance. Ah, le jour ou Nils Thomas Ackermann ne se sentirait plus invincible en martyrisant des gamins n'était pas encore arrivé.

(Désolée pour le pavey .__.
Et qu'on me châtie si un truc colle pas ><)



C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »


Dernière édition par Nils T. Ackermann le Mer 27 Fév 2013 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}    Mer 27 Fév 2013 - 16:55

[ Etant donné que j'ai pas d'inspi je vous épargne le blabla du début xD
EDIT: Ah bah nan, finalement pas :'3 ]

La salle de tir. J'aurais aimé passer ma vie dans cette salle, mais, vu que la bonté ici est inexistante, on ne pouvait y accéder qu'en compagnie d'un prof. BIEN SUR. C'EST TELLEMENT PLUS COOL.
Et puis, pourquoi? Si les élèves étaient assez cons pour se tirer dessus et se tuer, c'était leur problème, j'étais tout à fait capable de ne pas me suicider ou de tirer sur quelqu'un d'autre, je veux dire, même si je n'avais que rarement - une fois où une prof a eu la gentillesse de bouger ses fesses de sa chaises - eu une arme à feu entre mes mains, j'allais quand même réussir à ne tuer personne... Enfin, pas avec une arme à feu en tout cas.

Finalement, cette même prof qui avait pour la deuxième fois eu la bonté de bouger son fessier, m'avait ouvert la porte et... me surveillait. Trop cool.
Un autre prof débarqué et... Euh... Il faisait quoi là?
Je laissai échapper un soupir devant ce spectacle désespérant, presque plus désespérant que le fait que ce soit lui qui ait prit la relève.

Pfff.

Le... prof au nom dont je ne me souvenais plus - le jour où je me prendrais le temps de faire attention au prénom de quelqu'un avec qui je n'avais pas d'emmerdes est loin d'être arrivé - venait de soupirer en même temps que moi. Bon, vous allez me dire que c'est un détail parmi tant d'autre, mais apparemment mon soupir avait attiré son attention. D'accord. Mec, occupe toi de tes affaires et laisse moi soupirer en paix, il me semble que ça n'a jamais empêché quelqu'un de vivre.

Encore une branleuse. A croire que c'est à la mode. Tu fous quoi, au juste?

Il se leva, et malheureusement pour moi, était grand. Chose tout aussi malheureuse, je ne l'étais pas, non, moi je pouvais dire merci à mes origines japonaises. Donc, essayez de sembler sérieuse à côté d'un mec plus vieux et plus grand que vous. Parce que naturellement, on respecte beaucoup plus les grands que les petits. Comme si ce n'était pas assez, c'était un prof. Enfin ça à la limite, j'ai jamais été respectueuse envers des adultes, c'est pas aujourd'hui que je commencerai.

Avant même de ne lui avoir parlé, je savais que lui non plus, je n'arriverais pas à le blairer.

- C'est une question pertinente, méritant intense réflexion. Qu'est ce que je pourrais donc faire dans une salle de tir? C'est vrai que les options sont si nombreuses, répondis-je, ironique.


[ J'arrive pas à faire mieux o/
Better? ]


C'est... THE GIFT


After a while, you learn that you don’t need anyone else in order to survive.
No one is ever going to always be there, no matter what they say or what they promise.
You just gotta suck it up, accept it, and keep moving on.


#808080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}    Jeu 28 Fév 2013 - 9:05

Ah, les gamines insolentes. Cela lui avait manqué. C'est vrai, il y en avait si peu... La bouche de Nils s'incurva en un sourire grimaçant. L'ironie, délicieuse arme. Fascinante lame.
Haussement d'épaules. Peut-être que cette soirée allait se révéler plus intéressante que prévu. En même temps, vu l'ennui presque léthargique dans lequel il avait plongé, ce n'était pas bien difficile...

Ah, siffla-t-il sarcastiquement, une gamine avec du répondant. Décidément, tu cumules les originalités, petite.

Vraiment, s'il y avait bien une chose qu'il détestait ici, c'était les gamins qui se prenaient pour les rois du monde. Les gosses impérieux, pitoyables d'autorité usurpée. Vraiment, cela l'horripilait, peut-être encore plus que les pétasses à talons aiguilles. Et pourtant, il vouait une haine ardente aux pétasses à talons aiguilles. Haine à ce jour inégalée.
A dire vrai, ces mioches l'amusaient autant qu'ils le rebutaient. Comme des cobayes, comme des rats de laboratoire. Il aimait à les étudier. Et s'il les terrorisait dans le même temps, le plaisir était décuplé.

Le "petite" était délibéré. Pour avoir fréquenté des gamins dans son genre pendant nombre d'années, il savait que ceux-là détestaient qu'on les rabaisse, surtout sur leur âge. Ils affectaient d'être grands, matures, adultes, mais au fond, ils n'étaient que des gamins prépubères. Et ils n'aiment pas, pas du tout, non, qu'on le leur rappelle. Avec son caractère de feu, elle allait sûrement se braquer, ou encore faire l'indifférente. Jouer les reines de glace. Jouer les femmes dont personne ne prend la place. Ah, ils étaient si prévisibles.

En attendant, tu ne te livres à aucune de ces activités si nombreuses, proposées, comme tu le dis si bien. Donc ne joue pas à la plus maligne, surtout pas avec moi. Je ferais tout pour gagner, même si les règles me l'interdisent. C'est vrai, qui se soucie des règles, à part les gamins pleurnichards et les pétasses qu'on paie pour le faire?

Il commençait à s'amuser. Pourvu qu'elle lui réponde. Peut-être que cette soirée allait s'avérer plus amusante et intéressante que prévu, finalement. Il s'en réjouissait d'avance.

(Nils, ou comment prendre son pied en martyrisant des gamins :'D Je l'aime, ce gars 8D)

C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akemi Yamamoto
Interne Elève
Interne Elève
avatar

Messages : 61
RPs : 33

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}    Lun 4 Mar 2013 - 21:16

Il haussa les épaules, un sourire ironique aux lèvres.
D'accord.
Normal.

Ah, une gamine avec du répondant. Décidément, tu cumules les originalités, petite.

Évidemment. Vous ne vous imaginez pas le nombre de remarques de ce genre j'ai pu me taper. Punaise, c'est pas parce que je fais une tête et une dizaine d'années de moins que lui qu'il a le droit ultime de m'appeler 'petite'. [ Bonne chance pour comprendre mon français magnifique - j'avais juste envie de tout caser dans une phrase, PROBLÈME? ]
Connard.
Y avait il vraiment que des gens que je ne parvenais pas à supporter ici? Je commençais vraiment à me demander s'ils n'avaient pas fait une sélection, je veux dire, il y en a beaucoup trop.
Ou alors j'étais trop compliquée.
Mais.
Rejetons la faute sur les autres.

En attendant, tu ne te livres à aucune de ces activités si nombreuses, proposées, comme tu le dis si bien. Donc ne joue pas à la plus maligne, surtout pas avec moi. Je ferais tout pour gagner, même si les règles me l'interdisent. C'est vrai, qui se soucie des règles, à part les gamins pleurnichards et les pétasses qu'on paie pour le faire?

C'était dur de se contrôler, surtout quand on s'appelait Akemi Yamamoto, et encore plus quand... quand on se faisait provoquer.
Incroyablement.
Et puis, là dans l'immédiat, qu'est-ce que je pourrais faire?
En général même?

Rien.

- En même temps, ta question bat tous les records niveau intelligence, à ton avis, je fous quoi dans une salle de tir? Je suis sûrement pas là pour me taper la discute avec toi. Et, dis moi, tu veux me faire quoi, exactement? Les menaces c'est cool, mais fondées c'est encore mieux. Après, je dis ça je dis rien hein.

Souvent, non, quasiment tout le temps, mon adversaire était à mon niveau. Largement.
Mais...
Hum, non. Mais rien.
C'est toujours le cas.



[ Désolée du retard et de la 'médiocrité' de mon RP - ils sont quasi toujours médiocres mais je m'éclate, c'est l'essentiel *^* <= Estela, ou l'art de se rassurer soi même - d'ailleurs, j'suis sur mon portable - et je savais pas quoi répondre à Nils, ok, OK JE L'AVOUE. ]

C'est... THE GIFT


After a while, you learn that you don’t need anyone else in order to survive.
No one is ever going to always be there, no matter what they say or what they promise.
You just gotta suck it up, accept it, and keep moving on.


#808080
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nils T. Ackermann
Externe Prof
Externe Prof
avatar

Messages : 96
RPs : 63

MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}    Lun 4 Mar 2013 - 21:40

(EH OUAIS, NILS C'EST LE MEILLEUR, Y'A RIEN A LUI RÉPONDRE. 8D)

- En même temps, ta question bat tous les records niveau intelligence, à ton avis, je fous quoi dans une salle de tir? Je suis sûrement pas là pour me taper la discute avec toi. Et, dis moi, tu veux me faire quoi, exactement? Les menaces c'est cool, mais fondées c'est encore mieux. Après, je dis ça je dis rien hein.

Ah, parce qu'en plus elle le tutoyait? Le tutoyait, montrant ainsi qu'elle le considérait comme équivalent à un de ces élèves débiles et surtout débilitants qu'elle fréquentait chaque jour? Le tutoyait, montrant ainsi sa stupidité plus sûrement encore que si elle était partie en hurlant?

Pff. Vraiment, les gens sont cons. Surtout les mioches.

De deux choses l'une, soit elle était suicidaire et donc le provoquait pour en finir au plus vite, soit elle était maso et... les choses pouvaient encore s'arranger. Mais non, elle semblait juste... juste quoi? Juste crétine et abrutie au-delà de l'imaginable? Hum, oui. Cela lui correspondait parfaitement.

Elle était mal tombée, il était particulièrement irritable ce soir. D'autant plus qu'on l'avait forcé à venir ici pour gérer ces gamins insolents et immatures. Qu'il devait se taper des gamines comme Akemi toute la soirée. Et qu'il en avait plus que marre, des filles comme ça. Les mioches arrogantes susceptibles comme elle, on les matait tout de suite.

Tu te risques à me tutoyer, gamine pitoyable? gronda-t-il. Ta seule tête, ta seule attitude pue l'arrogance. Et tu oses parler de menaces?! C'est toi qui ne fous rien, là. Absolument rien. Tu te crois sans doute glorieuse, à répondre comme ça? Tu te crois sans doute importante? Il-n'en-est-rien, martela-t-il sauvagement. Tu n'es rien. Et tu le seras encore plus en faisait la fière.

Il se foutait de la blesser, il se foutait de la briser. Il était hors de lui, bouillonnant de rage enfouie. Cela faisait un moment qu'il ne supportait plus les gamines du genre d'Akemi. Tant pis pour elle, c'était tombé sur sa pédante personne ce soir. Il ne regrettait pas ses paroles. Ne les regretterait sûrement jamais. Il était impulsif et colérique, oui. Mais il n'avait pas de remords, ou très rarement. Et lorsqu'il en avait, il les enfouissait au fond de lui. Les remords étaient inutiles. Toujours.

Quand à savoir ce que je compte te faire, reprit-il, je ferais tout pour que tu redescendes de ton foutu piédestal, Yamamoto.

Il prononça son nom avec autant de mépris qu'il en éprouvait pour cette fille, le cracha presque. Elle avait gagné ; elle l'avait énervé.

Et par pitié, ajouta-t-il, si ce que tu dis équivaut à ne rien dire, alors ferme ta putain de grande gueule, ça me fera des vacances.

Il devenait vulgaire, maintenant. Ce n'était jamais bon signe. Cela présageait une mauvaise, très mauvaise fin de soirée pour Akemi.

(Nils se défoule haha =D)







C'est... THE GIFT
« I'll wrap my hands around your neck, so tight with... love? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}    

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a pas de mauvais tireurs, juste des mauvaises cibles. ~ {AKEMI}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Alerte!Reponse aux magouilleurs et mauvais perdants...
» [mission] Les bonbons, c'est mauvais pour les dents [pv]
» L'alcool c'est mauvais pour la santé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Gift. :: ZONE RP :: SALLE DE TIR-
Sauter vers: